Cette formation brève à la création par les contes présente un Kit d'outils de coaching et d'intelligence collective qui donneront rapidement à vos projets un sens puissant dans la mutation en cours 

"Agissez en créateurs et inscrivez vos projets dans l'air du temps"
Le monde d'aujourd'hui demande des créateurs. Les forces évolutives appellent votre contribution.

Voici comment donner naissance à un projet poétique original,
le mettre en forme et le communiquer.

En effet, d'une problématique vous ferez :
>  une formule magique qui énonce votre mission d'être, 
un présence de créateur qui innove, 
un message inspirant , 
>  une aventure de communication,
>  un chef d'oeuvre de créateur,

selon les pratiques que vous lui appliquerez
:
> la randonnée de conscience,
> le cahier visionnaire,
> le story telling et la création narrative,
> le design de concept

> l'énnoncé légendaire de votre marque personnelle


"Qui sait, avec cette formation, quel projet
vous mettrez au jour ?"

5 week-ends de formation
à la
« Pratique Créatrice des Contes »

"Entrez dans un mouvement permanent de création"

Un week-end par mois pendant 5 mois de 9h à 18 h

à partir des 16 et 17 septembre 2017.  A 200€ par mois.

 

Il était une fois… Votre proposition de créateur

 

Bonjour Amis des contes,


Le monde  est en crise, c’est vrai, mais n'est ce pas au cœur de la nuit noire que les audaces les plus formidables peuvent émerger ?

Durant toute  ma vie, j'ai eu à affronter beaucoup d'obstacles et c'est par mon contact intime avec les contes que j'ai osé plusieurs fois l'impensable.
En 2016, plus que jamais, la lumière de chacun est la réponse.

Je suis absolument convaincu que le monde d'aujourd'hui appelle des créateurs ! 

 ·  Des êtres qui font de leurs problèmes des histoires remarquables.

 ·  Des êtres qui par leur posture hors du commun inspirent le monde.

·  Des êtres qui sortent des sentiers battus.

·  Vous.

Rappelez-vous les histoires exemplaires de passionnés qui se sont dressés pour faire du neuf...

·  N'avez-vous pas, vous-mêmes, comme eux, connu des appels puissants au cœur de votre quotidien ?

·  Vécu des histoires passionnantes où tout devenait possible? 

·  Connu des déclics remarquables… qui mériteraient d’être repris, en création,  travaillés et communiqués pour leur richesse et leur exemplarité ? 

Il suffit  de peu de chose pour ajouter à vos moments de génie ce souffle de création, grâce aux clés du nouveau modèle du héros des contes. 

Comment devenir créateur, vous demandez-vous ?
Même au modeste niveau où l’on est ? 
C’est une posture à acquérir !

Vous allez apprendre en quelques semaines à déployer votre génie d’être 
sur les questions brûlantes qui vous préoccupent
et mettre au monde un projet poétique dont vous êtes porteur. 
Et vous en ferez un champ de forces qui ne vous lâchera plus
et vous fera vivre en créateur. 


Je peux vous aider, en effet, à :

·  éveiller la vision de votre génie créateur

·  modéliser vos découvertes en aventures de création !

·  élaborer le story telling,  c'est à dire l'histoire,  de votre mission d'être et à en dégager le message

·  découvrir votre public à inspirer

·  mettre au point votre proposition telle une œuvre qui devienne votre marque personnelle. 

Grâce à 5 outils inspirés par la sagesse des contes :

1.      la randonnée de conscience
2.      le cahier visionnaire
3.      le story telling en création narrative
4.      le design de concept 
5.      la marque personnelle en énoncé légendaire


Vous pouvez devenir le héros de votre être à la façon d'un créateur, 
faire émerger son génie, 
écrire avec lui votre véritable histoire 
et  réaliser sa mission au service du bien commun.

Vivez en créateurs, dés ce printemps. De héros devenez rois.

A bientôt.
Bien amicalement

Jean Pascal Debailleul
Coach de Légende

06 08 26 75 36

Programme
Une session de 5 modules sur 5 mois

A Paris Session d'automne 2017 : de septembre à janvier 2018. 
les 16-17 sept, 21-22 oct, 18-19 nov, 9-10 déc et 20-21 janv.2018

Prix:  5 x 200€  = 1000€ la session    

Comment cela se passe-t-il ? 

>  Une problématique majeure est traitée sur les cinq mois.
>  La problématique est abordée comme un conte, à partir de votre génie d'être.

>  Puis elle est transformée en une aventure de création: le déploiement de votre mission d'être. 

>  A travers des pratiques d'imagination créatrice:
A chaque module vous travaillez un conte, un  principe et une pratique spécifiques.

>  En séance les participants découvrent un conte et en appliquent sa sagesse, phase après phase, au déploiement de leur projet de création.

Les exercices d'imagination créatrice sont menés à travers des pratiques de cahier intuitif qui ancrent les percées créatrices et en gardent la trace vivante.

>  Entre les modules, ils poursuivent et développent l'expérimentation.
Au bout des 5 mois chacun a transformé sa problématique en une proposition concrète.

>  Je vous invite à prendre connaissance des contes pour découvrir les clés de sagesse qui sont mises en oeuvre.

1er module  
La randonnée de conscience. Il s’agit de faire parler les objets sur la problématique et à travers eux d’obtenir une vision de votre génie d'être.
La démarche de randonnée de conscience consiste à interroger l'environnement à travers un partenaire et à obtenir des inspirations .
Conte : La Gardeuse d’oies
Principe :
Agir par la formule d'éveil

Le conte de la Gardeuse d'oies invite à habiter le monde qui nous entoure de notre présence éveillée en la projetant dans les objets. Cela permet d'obtenir leur concours dans les situations critiques. Il faut pour cela apprendre à traduire ses inspirations
en des formules vibrantes.

Vous transformerez
, ainsi, la problématique en une formule magique avec laquelle vous vous ressourcerez. Cela vous permettra d'énoncer votre mission d'être.

2e module   

Le cahier visionnaire. Il s’agit d'explorer votre vision résolutoire en vide actif pour en faire émerger la potentialité, la modéliser et la transformer en mission de créateur.
La démarche de cahier visionnaire consiste à interroger la page blanche avec des crayons, des images, des collages, et de chahuter le questionnement jusqu'à des ruptures créatrices.
Conte : L'Ouistiti.

Principe: Réorchestrer la réalité par le vide

Le conte du Ouistiti indique comment aborder la réalité en division de l'attention et développer une présence multidimensionnelle qui fait apparaître les solutions. La démarche de vide actif permet de faire émerger l'inconnu de la mission d'être et d'en déployer le potentiel 
universel.

Vous transformerez
, ainsi, votre mission d'être en un outil de créativité pour faire du neuf, et vous en modéliserez le pouvoir exemplaire

3e module  

Le story telling en création narrative. Il s’agit de transposer le story telling de votre mission de créateur en une fiction dont vous êtes le héros, et de la transformer en une aventure de l'imaginaire qui déploie la plénitude de votre message et en trouve le public.

La démarche
de création narrative consiste à exprimer à travers des récits vos difficultés et vos trouvailles par rapport à votre mission et à en faire une histoire créatrice.
Contes : L’œillet.
Principe : Faire emerger par l'improbable

Le conte de l'œillet montre comment un enfant qui a le pouvoir de tout accomplir transforme le monde et comment nous pouvons en faire autant à partir de souhaits improbables.

Vous transformerez
 ainsi votre mission d'être en une aventure narrative faisant apparaître votre véritable message.

4e module  

Le design de création. Il s’agit de transformer votre message de création en une œuvre à l'adresse d'un public, sous forme de conférence (comme chez TED) répondant aux principes de la communication.

La démarche de design vise à faire vivre une expérience émotionnelle.
Le design de création consiste à élaborer la présentation de votre projet comme une oeuvre d'art, à l'aide d'un script
en empathie avec son public spécifique. Il y a une aventure de communication à vivre  dés l'instant où l'on est porteur d'un message inspiré.
Conte : Le Serpent blanc.
Principe: Agir par l'ensemble

Le conte du Serpent blanc indique comment fonctionner avec
 son environnement en interdépendance et réciprocité. Dans la communication avec un public tout parle, l'empathie attire l'attention à se placer en omniprésence, comme dans le conte.

Vous transformerez
 ainsi votre message en une oeuvre d'art à travers un premier support de communication se développant en résonance avec son public sous forme de projet inspirant.

5e module  

Marque personnelle et énoncé légendaire. Il s'agit de transformer votre projet en une boucle de création qui s'alimente dans l'interaction avec le public et puise dans l'air du temps.

La démarche
d'énoncé légendaire consiste à donner à votre aventure de communication une dimension de légende en en faisant une source de création en pleine expression
. Ayant extrait de votre mission de créateur un état d'être nouveau, vous allez le proposer à travers vos créations  comme une posture à mettre en oeuvre. Vous raconterez cela sous la forme d'une proposition qui donne à en vivre l'expérience, à la manière d'une marque.
Conte :
L’Homme de fer.
Principe : Oeuvrer à patir du courant créateur

Le conte de l'Homme de fer indique comment reconnaître le rôle de révélateur - de créateur -  que la vie attend de nous à la faveur des problématiques qu'elle place sur notre route. Et comment oeuvrer directement à partir de sources d'inspiration dont on ne soupçonne même pas la présence. 

Vous transformerez votre aventure d'être en une proposition d’apprentissage,  en prise avec la source d'inspiration qui cherche à oeuvrer à travers vous. Vous l'exprimerez sous la forme d'une proposition concrète qui le donnera à vivre.

Ce kit d'outils de création ("SOS Contes de fées") est la synthèse la plus avancée de la Voie des contes .
Ce Kit reprend les grandes bases de la méthode, mais aussi les propositions issues de la synchronicité, de l'intelligence collective, des jeux de questionnement, du story telling, de la création narrative et de l'expression créatrice du génie d'être.

Vous pourrez facilement partager ce kit avec votre entourage ou vos clients et patients du fait de sa simplicité d’utilisation, et de la référence aux contes.

Vous pourrez réutiliser ce kit pour tous vos projets et, ainsi, leur donner le souffle de la création.

Vous n'avez même pas idée aujourd'hui des avancées de conscience que vous ferez en vous approchant de la puissance créatrice.


Témoignages

  • En m’investissant dans ce travail intérieur, j’ai pu trouver un nouveau regard et des outils pratiques qui m’ont permis de dénouer les nœuds de ma vie, les pires, les plus serrés, et à m’engager enfin pleinement dans ma propre existence. Dans le concret, cela a abouti à un changement progressif mais radical de mon activité professionnelle et à une large ouverture de ma vie personnelle et affective. Ce que j’y ai appris continue d’œuvrer tous les jours en moi, et me rééquilibre à la moindre alerte. Les choix que je fais sont de plus en plus en harmonie avec ma nature et mes désirs profonds. Emmanuel G., Metteur en scène
  • Ce travail des contes m’a permis en raccourci de révéler mon identité profonde, de répondre aux questions essentielles, je dirai même vitales de ma vie. En étant en phase avec mon être essentiel je me donne la permission aujourd’hui d’affermir mes valeurs, mes prédispositions dans ma vie personnelle et professionnelle. Grâce à ce travail, je me laisse guider par la vie qui est en moi et qui ne demande qu’à s’exprimer et à se vivre. Anouk F., Psychothérapeute formatrice
  • Ce travail m’apporte des moyens concrets pour désamorcer des conditionnements contraignants et par là même, laisser émerger de la profondeur des forces créatrices susceptibles de renouveler les situations. Je l’ai vécu comme une réorientation profonde. J’ai découvert une autre manière d’envisager les obstacles et de les ressentir. Il s’agit de développer une attitude d’attente active et confiante dans le jeu de la vie. Cette nouvelle orientation de la conscience amène tout naturellement un allègement du quotidien tout en l’intensifiant.Je me suis sentie remise sur mes rails et j’ai pu travailler ainsi sur des nœuds intérieurs jusque là très serrés. Chantal P., Formatrice
  • J’ai commencé la Voie des contes avec 2 questions essentielles : 1. Trouver une nouvelle orientation professionnelle : je cherchais ce que j’avais envie de faire. 2. Sortir d’un travail dont j’avais épuisé le contenu et dont le contexte psychologique était insupportable. Au bout d’un an, il m’a été proposé dans le cadre de mon lieu de travail un nouvel aiguillage : contexte psychologique et activité totalement différents. Ce nouveau travail m’a fait prendre conscience de mes aspirations et s’est avéré beaucoup plus proche que prévu de ce que je souhaitais. Globalement, la Voix des contes m’a permis
    - d’avoir un regard différent sur la vie, les autres, les événements,
    - d’être attentive aux inspirations, coïncidences… et de les utiliser
    - de faire confiance à la vie
    La 2ème année me permet de prendre du recul et suscite des changements en profondeur. Elle est fondamentale.
    Alix DE F., Directrice adjointe d’un centre d’animation
  • Le cheminement en suivant la Voie des contes me permet de retrouver cet espace du merveilleux et du tout-possible auquel j’accédais si naturellement dans l’enfance – Art de laisser Ad-venir… Joie de renouer cette alliance avec le Vivant, de pénétrer dans ce royaume souterrain qui attend que je le libère pour me devenir souverain. Tour à tour, et en même temps, Roi, Héros et Fée, curieuse, interrogative, et avec conscience, je poursuis ce chemin de sens avec ma baguette magique. Marie José H., Consultante
  • Ce que m’apporte le travail des contes, une expérience reprise, réaffirmée, renouvelée, de demander et de recevoir des inspirations et de vivre selon elles. Pour moi, le travail des contes c’est
    - ressentir des images simples et fortes : une saveur
    - reconnaître qu’elles interprètent ma vie : une structure, des lois simples
    - m’appuyer sur ces images et réapprendre à formuler, innocemment, le vœu irréalisable : une identité qui demande. Et recevoir l’inspiration, la suivre et infléchir le cours des choses simplement parce que le travail en moi métamorphose ma lecture de la réalité. Et ralentir, agir vraiment : l’espoir d’un nouveau fonctionnement. Liliane D., Enseignante
  • Depuis l’enfance, je rêve d’une vie meilleure et, au travers de mes expériences, l’idée obsédante que « la vie vaut mieux que ça » me harcèle. « Prétention folle, manque de réalisme » me dit mon entourage depuis toujours. Alors, pour survivre, je lis, j’écoute et je dis des contes, sans savoir pourquoi ni comment m’en servir. Par contre, je constate que leur compagnie m’apporte réconfort et énergie. Grâce au travail de la Voie des contes, je comprends pourquoi j’aime tant les contes et surtout comment grâce à leur enseignement je peux continuer à rêver d’une vie meilleure et faire vibrer dans ma réalité mes vœux les plus secrets et mes désirs les plus fous. Bien sûr, aujourd’hui je ne conte plus comme avant, mais ce n’est pas le plus important. Le plus important c’est que, aujourd’hui, je ne vis plus comme avant.
    Nelly H., Conteuse
  • Si j’avais rencontré quelqu’un dans ma jeunesse qui m’ait fait travailler les contes de cette façon, j’aurais gagné 40 ans de ma vie. J’aurais pu aller beaucoup plus loin, plus intelligemment et avec beaucoup moins de douleurs, dans les différentes expériences qu’il m’a été donné de vivre. C’est un travail qu’il est difficile de résumer, d’expliquer, qu’il faut vivre le plus tôt possible, mais il n’est jamais trop tard pour le vivre non plus! Paule V., Professeur de Mathématiques et de Yoga
  • Une oasis d’écoute, de respect, de bienveillance, de partage, au milieu du tourbillon de la semaine.Un outil à la fois extraordinairement apaisant et stimulant pour l’accomplissement de soi, un formidable démultiplicateur d’énergie. Michèle V., Universitaire
  • Ce travail sur moi à travers les contes m’est extrêmement précieux et bénéfique. Il formule de façon claire et intelligente ce que je pressens et ressens depuis longtemps. C’est une démarche d’ouverture du cœur et de l’âme qui s’appuie sur une méthode subtile et concrète. Semaine après semaine, conte après conte, ma conscience pure s’éclaire, s’élargit, et je sens avec émerveillement qu’elle se manifeste de plus en plus. D’une façon simple et profonde, je vais à la rencontre de l’absolu de mon être. Je ressens en moi une œuvre d’allègement, de purification, d’éveil à la vie. Beaucoup de joie, de confiance et de force. Un pont est jeté entre l’infini et moi, et mon cœur y marche hardiment. Je recommande cette démarche à tous ceux qui souffrent de leur vision limitée de l'existence et qui souhaitent s’ouvrir à la vie, profonde, merveilleuse et sacrée. Christine P., Comédienne
  • Lorsque nous sommes enfants, nous jonglions facilement entre réalité et imaginaire. Le monde imaginaire n’existe que dans notre regard d’enfant et n’est en général pas pris au sérieux. Donc, en grandissant notre entourage devient de plus en plus celui que tout le monde voit. Petit à petit nous fermons la porte à l’univers de rêve auquel nous avions accès, pour devenir des adultes raisonnables. Quelle tristesse !Heureusement que quelques personnes ont gardé la clé pour ouvrir cette porte afin de retourner dans ce monde ou « tout est possible » Jean Pascal est un de ceux-là, et pour partager son expérience devient « serrurier », pas un Mister minit quelconque, ses clés à lui sont véhiculées par la voix (la voix des contes). Son trousseau est considérable, plus de 40 clés. Des personnes de tout horizon viennent le voir avec leur porte. C’est la premier pas et il est décisif car ces personnes ont pris conscience que leur porte d’accès à l’imaginaire, au « tout possible » est fermée. Infatigable, Jean Pascal essaie « l’âne salade », « le docteur je sais tout », « le prince qui n’a peur de rien », et bien d’autres clés qui entrouvrent ou ouvrent complètement leur porte. Les portes trop coriaces ne sont pas ouvertes, il les laisse et passe à leur côté : une porte qui se déplace ne fait de l’ombre que si on se place derrière elle. Qu’est-ce que les contes m’ont appris ! Que la vie est une pâte à modeler et que les figures que j’en faisais pouvaient être détruites et remodelées à ma guise. Alexandre F., Directeur Financier
  • Il y a dix ans j’avais suivi l’atelier des contes pendant toute une année, et ce que j’y avais découvert avait ébranlé des murs épais de croyances, de certitudes, d’a priori. Certains exercices restaient hermétiques, mais d’autres (la multiplication des points de vue, la forme d’emprunt, le questionnement dans la relaxation) m’ont accompagnée sans cesse. Ce sont des outils précieux pour défaire des nœuds sur le fil de la vie, et continuer d’avancer, grandir, avec une vision élargie et des ressources illimitées pour se connecter à l’être. Donc à l’inspiration. Ma créativité s’est démultipliée, une paix plus fréquente s’est installée au fond de moi comme une réconciliation avec moi-même. Le sentiment d’être le metteur en scène de ma vie. Cette année, j’avais l’impression de ne pas être dans l’ampleur de mon talent, de ne pas en recevoir tous les bénéfices à la hauteur de mon travail et dans ma vie sentimentale, une porte fermée me rendait souvent triste. J’ai repris cet atelier et immédiatement, comme si une simple demande de changement pouvait faire basculer le cours des étoiles, des portes se sont ouvertes, des bouleversements m’ont mis de force en face de mes peurs et une lumière a éclairé ma vie. L’inspiration a laissé à nouveau couler l’eau de sa source et j’ai pu faire face à des situations difficiles grâce aux outils de la voix des contes. La multiplication des points de vue, ce regard distancé qu’on porte sur les événements nous relie à ce qui est le plus essentiel, notre être. Je l’ai entendu me dire : « Je suis là, prends soin de moi ». Et après avoir versé beaucoup de larmes, je l’ai pris dans mes bras. C’est pas beau la Vie ? Merci à toi. LOLA, comédienne.
  • J’ai fait cette année un voyage thérapeutique et merveilleux qui me fidélise à la magie de la vie. Ce que j’aime, c’est sentir comment l’invisible, l’infini a besoin de moi pour exister, et la cohérence profonde que cela m’inspire. C’est la joie à l’état pur dans ces moments-là ! Colette S., Psychothérapeute
  • Une façon d’avancer dans la vie, en faisant foin des préjugés. Une capacité renouvelée à s’émerveiller. Roseline B., Professeur
  • S’ouvrir aux contes a été une façon de s’ouvrir à la dimension infinie, surprenante, optimiste, et pour tout dire magique de la vie. C’est aussi s’accueillir soi-même et accueillir la vie sans condition. Et c’est une aventure. Alain B., consultant
  • Ce travail m’a permis une meilleure connaissance de mes capacités et de mes blocages. L’intéressant dans ce travail est que des outils sont proposés, que chacun peut utiliser avec une certaine liberté. Cette notion de liberté est importante pour moi, et c’est une notion à laquelle nous pouvons être éduqués. Un autre apprentissage important de ce travail c’est la beauté, la joie, l’émerveillement. Au fur et à mesure que l’intelligence s’élargit, la sensibilité s’accroît. Maria-Ioanna V., professeur
  • Avec une structure précise, les contes m’ont appris à envisager les problèmes vitaux de ma vie en m’apprenant à utiliser et reconnaître mon intuition et les messages de la fécondité, sans perdre le contact avec la réalité. Merci de tout mon cœur. Piera G. M., Consultante d’entreprise
  • Dans le chaudron de la sorcière : - des histoires incongrues et des images d’enfance
    - une méthode précise et structurée à pratiquer au jour le jour,
    - pour réaliser enfin mes désirs infinis, c’est la Voie des contes. Monique M., Potière et Educatrice
  • Le traumatisme, la névrose et la psychose figent la pensée en la contraignant à retourner visiter les mêmes lieux internes, constamment. Ce travail permet ou peut permettre de remettre la psyché en marche. A ce titre, je trouve qu’il peut être un complément plus qu’intéressant, pour certains cas un raccourci dans un travail sur soi. Claire Lucie C., Psychanalyste
  • Un regard différent sur ma vie. Des outils de changements qui, pour une fois, ne sont pas l’application de trucs, mais qui s’enracinent dans le noyau de l’être. Une méthodologie précise et claire. Francine C., Conteuse enseignante
  • Depuis de longues années je pratiquais la méditation, lisais toutes sortes d’ouvrages sur les religions, les pratiques du yoga, les témoignages sur les sages, mais je ne parvenais pas à être heureuse ni à me sentir à ma place, ni à m’aimer ne serait-ce qu’un peu. Bref, vivre ne m’était qu’épreuves, courage et endurance. Il y a deux ans, en pleine dépression (très grave avec désir de mort), je m’offre « Vivre la magie des contes » car j’ai toujours aimé les contes racontés (je m’occupe d’enfants en difficulté). Je mets en pratique car je n’ai vraiment rien à perdre à essayer. Bref, 9 mois plus tard (renaissance en 9 mois !), mes rêves les plus audacieux (et même au-delà, c’est-à-dire là où mes rêves n’osaient s’exprimer parce que rêves fous) s’étaient réalisés : je me croyais dans une situation affective inextricable, dans une situation maternelle sans issue, dans une situation financière irréparable. Et 9 mois plus tard, encore, je change de ville, de maison, je retrouve des amis, un poste impensable. Encore quelque mois et je trouve une maison avec atelier et jardin, dans une région que j’aime, région normalement inaccessible pour ma bourse… Coïncidences ! Entre-temps, j’avais lu le livre sur les coïncidences. Et puis, il y a quelques mois, des « détails » se sont réglés comme par enchantement : je voulais retrouver mon poids idéal, trouver un chien bâtard, etc… même cela se réalise avec une aisance déconcertante. Tous ces rêves se sont réalisés grâce à ce que vous m’avez fait découvrir. Merci. Isabelle 
  • Ton idée d'un Kit SOS CONTES DE FEES est vraiment géniale, le contenu/principe comme le titre! Ici à Barbe nous continuons de nous servir des contes pour avancer lorsque ça butte...
    De mon côté j'écris en ce moment. Et franchement je vole de + en +. Je vis en complète complicité avec les les personnages de mon story telling. C'est un peu comme une vie-en-double... Bientôt la grande unité devrait se faire puis que la fin du conte se dessine de + en + précisément. C'est une aventure formidable. Corinne C

Animation

Jean Pascal Debailleul, conteur, thérapeute et consultant, enseigne comment passer du conte à la réalité et traduire la créativité des contes dans la vie de tous les jours à l’aide d’exercices inspirés des sagesses traditionnelles, de la psychologie et de l'écriture.

Il est l’auteur d’une méthode de transformation de soi par les contes La Voie des Contes  présentée sous les titres « Vivre la magie des contes » (Albin Michel, 1998) «  Se réaliser par la magie des coïncidences » (Jouvence, 2000) « La synchronicité par les contes » (Souffle d’Or, 2003), « Manuel de thérapie par les contes de fées » (Souffle d’Or, 2010),Florence Fel « Contes pour apprendre à voler » (Le Courrier du Livre 2011). Florence Fel


Il est l’auteur aussi de quatre jeux : " Le Jeu de la Voie des Contes" (Souffle d’Or 2003, 2007 et 2010) et “ Horaklès, le jeu du héros “ (Guy Trédaniel 2009), " Vortexdunouveaumonde.org " (jeu sur Internet, avril 2009), "Voler" (Courrier du Livre 2011) qu’il propose comme outils de créativité et d'aide à la décision, mettant en oeuvre la puissance du mythe au secours des démarches de questionnement.

                                                                et Florence Fel, coach de la voie des contes et du Journal Créatif

           


Calendrier  
A Paris Session d'automne 2017 : de septembre à janvier 2018. 
les 16-17 sept, 21-22 oct, 18-19 nov, 9-10 déc et 20-21 janv.2018

Prix  200€ chaque module. Soit 200€ x 5 =1000€ la session.  Vous avez ici la synthèse la plus avancée de la voie des contes.

Lieu  

Paris: L'Atelier de la Parole
  22 rue Godefroy Cavaignac 75011 Paris
métro Voltaire ou Charonne sur la 9. Arrêt du bus 46 direction Gare du Nord, devant la porte. Faidherbe-Chaligny à deux pas.

----------------    INSCRIPTION SVP à renvoyer à     -------------------
Jardins secrets 13 rue Parmentier 94700 Maisons-Alfort
jpasdebailleul@gmail.com
Pour tous renseignements n'hésitez pas à m'appeler au 06 08 26 75 36
Je, soussigné, réserve une place dans la Formation « Pratique créatrice des contes » 
et vous envoie 200€ au titre des arrhes. Le prix de la session est de 1000€ mais je pourrai
m'engager de façon définitive
après avoir expérimenté le premier module et régler, alors,
le solde des 800€
à la fin du premier weekend avec 4 chèques de 200€ qui seront
encaissés au fil des mois. 

Session d'automne 2017 : de septembre à janvier 2018
les 16-17 sept, 21-22 oct, 18-19 nov, 9-10 déc et 20-21 janv.2018

Au prix de 5 x 200€ = 1000€ la session. 

Arrhes : 200€ à l'ordre de Jardins secrets à renvoyer par courrier postal.
NOM                                                            
PRENOM
ADRESSE

Profession                                                  
TEL                                                    e-mail                                                                                                                                                                                                       Signature